LUTTE CONTRE LES PIRES FORMES DE TRAVAIL DES ENFANTS DANS LA CACAO CULTURE : Le projet Child Protection in Cocoa Plantations lancé officiellement à Soubré

Thursday 12 October 2017

 

Démarré depuis le 1er juin 2017, le projet «Protection des enfants contre les pires formes de travail, les abus et autres violences dans les communautés de production de cacao de la région de la Nawa » communément appelé ‘’Child Labour’’, a été lancé le 5 octobre dernier à Soubré par Monsieur N’GORAN Yao, Conseiller technique et représentant le Ministre de l’Emploi et des Affaires Sociales. Ce lancement a mobilisé notamment tout le corps préfectoral de la Nawa (Soubré, Méagui et Guéyo), ainsi que les collectivités locales (maries et conseil régional), les différentes directions régionales (DREN, Protection et Affaires sociales) et leurs chefs de service, ainsi que les représentants des communautés autochtones, Burkinabé et Malienne.

Après le mot de bienvenue prononcé par le maire de Soubré, les participants ont eu droit à la présentation du projet financé par SC Italy et Ferero  pour une durée de trois (3) ans, à hauteur de 1. 500 000 euros. L’objectif est de contribuer à renforcer la protection des enfants pour l’élimination des pires formes de travail, des abus et violences dans les communautés productrices de cacao de la région de la Nawa. Afin d’atteindre cet objectif, ce projet mettra en œuvre trois types d’activités programmatiques à savoir, Protection, Education et Développement communautaire. Il sera mis en œuvre par SC et l’ONG ORASUR.

Trois allocations ont été dites respectivement par Jackson ATAM, Directeur Programme, Qualité et Plaidoyer, représentant le Directeur Pays de SC, Olivia Rousseau de Ferrero et le représentant du ministre qui a officiellement lancé le projet.

Notons que ce lancement a été précédé et suivi d’un atelier à l’endroit des staffs SC et ORASUR, des acteurs étatiques techniques pour une meilleure appropriation du projet. Il s’est agi de passer en revue les rôles et responsabilités des acteurs directs, ainsi que les aspects programmatiques, budgétaires, logistiques et autres questions liées à la fraude, aux exigences du bailleur, ainsi qu’à la programmation de la politique de défense de l’enfant (Childsafeguarding) dans les activités du projet. Pour l’occasion, l’équipe projet a bénéficié de l’appui des staffs support de la base de Man et de la coordination précisément des départements Award, Finances et Qualité.

Lire également le compte rendu de ce lancement sur : 

https://news.abidjan.net/h/623916.html

Côte d'Ivoire/ Un projet de lutte contre le travail des enfants dans la cacaoculture lancé à Soubré | Côte d'Ivoire / AIP

 

 

Eric Gnamien KOFFI