Partenariat pour la Sante Infantile à Odienné dans le Nord-Ouest de La Côte d’Ivoire

Monday 31 July 2017

Figure 1/De gauche vers la droite : Souleymane Camara (Country Manager –GSK), Dr KOKO Daniel,

Aladji Alioune (West and central Manager – GSK), Clemence Amondji, Barro Famari,  Ingrid ETOKE (GSK), Siaka, Jackson ACHA

Le Mercredi 5 Juillet 2017 à Abidjan, une délégation de Save the Children a rencontré une équipe de la Firme Pharmaceutique GSK, pour discuter des réalisations du partenariat qu’ils ont formé pour la santé infantile.

En effet de Janvier 2015 à Décembre 2016, GSK dans le cadre de ce partenariat a soutenu un premier projet de santé nutrition intitulé « Améliorer l’accès aux soins et services de santé de qualité pour les enfants de 0 à 5 ans et les femmes » mis en œuvre par Save the Children dans les localités de Man, Kouibly, Bangolo, Duekoué, Guiglo et Bloléquin dans l’ouest de la Côte d’Ivoire. Parmi les résultats l’on peut noter que 9 502 Enfants ont été dépistés, dont 628 malnutris référés et pris en charge, 7 138 enfants et 3 765 Femmes Enceintes vaccinés.

Figure 2/vaccination d'un enfant dans une communauté bénéficiaire du projet GSK dans l’Ouest du Pays

Impressionné et satisfait par les réalisations de ce projet mais aussi au vu de la faible couverture des services de santé infantile et du nombre réduit de personnel de santé dans les régions du nord de la Cote d’Ivoire, Le bailleur GlaxoSmithKline (GSK) a renouvelé son partenariat avec Save the Children pour qu’aucun enfant de Côte d'Ivoire ne meure de causes évitables avant son cinquième anniversaire d’ici 2020. 

La délégation de Save the Children, était composée de M. Famari Baro, Directeur Pays, Siaka Ouattara, Directeur des Opérations, Jackson Atam, Directeur de la Qualité des Programmes et Plaidoyer, Clemence Amondji, Manager des Subventions ainsi que du Dr Koko Daniel, Conseiller Santé. Ainsi après une brillante présentation des résultats du précédent projet, les discussions ont porté sur les activités prévues pour le nouveau projet.

Ce second projet, dont le lancement officiel a eu lieu le Mercredi 02 Aout 2017 à la salle de réunion de l’hôtel SANA d’Odienné est financé par GSK à hauteur de £870,000 soit 639.286.000 FCFA sur la période de Juillet 2017 à Juin 2020. Il est mis en œuvre à Odienné par Save the Children.

Adoptant l’approche «Prise en Charge Intégré des Maladies du Nouveau-né et de l’Enfant en Milieu Communautaire», le projet va contribuer à améliorer l’accès aux services de santé de qualité pour les trois maladies tueuses des enfants ivoirien à savoir le paludisme, la pneumonie et la diarrhée. Par ailleurs, des sensibilisations sur les pratiques familiales essentielles seront organisées dans les zones rurales d’Odienné pour impulser un changement de comportement  pour la survie de l’enfant.  Ce projet va soutenir directement 47,483 personnes, dont 10,552 enfants de moins de cinq ans, 36,931 personnes  ayant en charge des enfants de moins de 5 ans, 79 agents de santé communautaires (ASC), et 60 groupes de femmes.                                                      

Save the Children et ses partenaires produisent des résultats durables pour des millions d’enfants y compris ceux qui sont les plus difficiles à atteindre. Au quotidien comme en temps de crise, nous faisons tout ce qu’il faut pour sauver les enfants, en transformant leur vie et l’avenir que nous avons en commun.

 

Par Lucette Andoh, Chargée de Communication – Save the Children

 

Pour toutes informations supplémentaires, Veuillez contacter : 

Kouassi Kouakou Roger, Chef de Bureau d’Odienné par intérim et Chef de Projet Santé Nutrition, Save the Children 

Tel: +225 33 70 58 78    |    Email: roger.kouassi@savethechildren.org     |      Web: cotedivoire.savethechildren.net