HILDUR NORDIN : ATELIER POUR UNE MEILLEURE COMPREHENSION ET APPROPRIATION DU PROJET

Monday 16 July 2018

L'équipe du projet financé par Hildur Nordin a organisé le 10 avril 2018 à Bocanda, un atelier pour permettre à tous les acteurs de mieux comprendre et s'approprier ledit projet afin d'atteindre les résultats escomptés.

Présidée par Monsieur SORO FATOGOMA, Préfet du Département de Bocanda, l’atelier a été ouvert avec une série d’allocutions dont la première a été prononcée par le représentant du Maire de ladite localité. A la suite du représentant du Maire, il est revenu au Chef de Bureau d’Abengourou de s’adresser aux différents acteurs, au nom de Monsieur le Directeur Pays de Save the Children. Monsieur Taho a dans son intervention fait la genèse du Projet en rappelant les acquis et les changements importants opérés dans les Départements d’Abengourou et de Bondoukou. Tout en insistant sur l’engagement des autorités administratives et coutumières de ces deux localités, il a exprimé son vœu de voir pareille implication à Bocanda. Dans la même veine, le Chef du Bureau d’Abengourou n’a pas manqué de saluer la présence du Préfet, des directeurs régionaux, des chefs de services, des enfants et de tous les acteurs du système de protection de l’enfant de Bocanda. Il a fait savoir que leur présence était le signe de leur intérêt et présageait de leur engagement à soutenir Save the Children dans la mise en œuvre de ses projets.

Suite à ces allocutions deux présentations ont été faites. La première a été faite par Monsieur DIABOA DALIE PRIVARD, Chef du projet Hildur Nordin qui a porté t sur le résumé du projet, son contexte, ses objectifs, les résultats attendus et quelques activités (renforcement des capacités, sensibilisations, prise en charge des enfants survivants de violences, victimes d’exploitation etc.),

 La seconde présentation a été axée sur l’expérience de l’ONG ACP2H et a été le lieu pour le chargé MEAL de cette organisation de passer en revue tous les projets mis en œuvre par sa structure. Par ailleurs, les explications données ont aidé à comprendre que l’ONG ACP2H dispose de compétences techniques pour conduire aisément le projet.