Projet REVE : des membres du Congrès sur le terrain

Wednesday 23 May 2018

Le vendredi 30 mars 2018, une délégation de 13 personnes composée de 8 membres du Congrès américain et de 5 membres de la Fondation des Nations Unies, a visité les activités du projet REVE / USAID au groupe scolaire Aliodan BAD de Marcory.

Dans le discours de bienvenue, M. Amond Koumi, Directeur de l'école, s’est réjoui des actions de Save the Children et ses partenaires dans son établissement. Il a particulièrement souligné la formation en Childsafeguarding, en gestion et suivi-évaluation de projet dont ont bénéficié ses enseignants, ainsi que la création d’un point d'eau dans l'école.

Quant à Dr Gisèle Semde-Abla, elle a fait une brève présentation du projet REVE financé par l'USAID, à travers ses quatre principaux domaines d’intervention (renforcement des systèmes de santé, éducation et autonomisation, soins et soutien des OEV et renforcement économique des ménages). Elle s’est également félicitée du bon partenariat avec le gouvernement ivoirien, les organisations internationales telles que IRC, Jhpiego, Palladium, et les organisations de la société civile comme "Espace Confiance". Notons que M. Ouattara Lacina, représentant le Ministère de l'Education nationale, a participé à cette visite.

La délégation a participé à une série d’activités qui a débuté par une réunion du groupe d'épargne « Sinikeneya » composé de 23 femmes. Cette étape a permis aux visiteurs de comprendre le fonctionnement et l’importance d’un tel groupement dans la vie de ces femmes. Une d’entre elles a présenté son business de pagne artisanal qu'elle a créé avec un crédit obtenu du groupe. Ensuite, il y a eu une interaction avec un groupe de 22 adolescents dans des classes de compétences de vie sur les IST et leurs liens avec le VIH. Enfin, la délégation a visité un stand où elle a échangé avec trois adolescentes qui ont bénéficié de l'alphabétisation, des cours de compétences de vie et de business plus. Avec ces acquis, elles ont aujourd'hui leurs propres entreprises : salon de coiffure, vente de mèches et de perruques, transformation de grains de maïs en poudre et bien d’autres. M. Peter Yeo, vice-président de la politique et du plaidoyer de la Fondation des Nations Unies, en tant que chef de délégation, a déclaré que cette visite était très enrichissante pour eux. Ce qu'ils ont vu et appris, servira à argumenter et soutenir leurs prochains entretiens aux États-Unis.

 

 Jean Jacques SOHA