Quand à Kigali, REVE partage son expérience et ses perspectives en matière de Santé, Droits Sexuels et Reproductives en faveur des Adolescents

Friday 16 November 2018

C’est dans la belle cité de Kigali que se sont retrouvés du 08 au 10 novembre 2018, 130 experts issus des Bureaux Pays, Régionaux et Membres de SCI pour discuter sur les avancées et perspectives de Save the Children en matière de Santé, Droits Sexuels et Reproductives en faveur des Adolescents (ASRHR).

 En effet depuis plus de 20 ans, Save the Children met en œuvre des programmes ASRHR. Convaincue de la contribution des adolescents, prenant en compte l'amélioration de leur état de Santé et leurs Droits Sexuels et Reproductives, à l’atteinte de l'Objectif du Développement Durable, Svat the Children International a développé une plate-forme de mobilisation et de consolidation des acquis de la communauté dénommée ASRHR Common Approach (Approche Commune).

Cette réunion mondiale a vu la participation du Conseiller Technique en Education et Autonomisation Mme Comoé Binaté Fatou et du Senior Manager de l’initiative DREAMS M.KOUASSI Max Elie Arsène qui ont partagé l’expérience de la Côte d’Ivoire en matière d’actions à chaque niveau du modèle socio-écologique (adolescents, acteurs de la communauté, services de santé, structures étatiques). 

Ainsi, nos 2 experts ont animé une table ronde sur la performance de Save the Children Côte d'Ivoire en ASRHR, puis le « Marché à idées » à travers un outil développé pour la circonstance le «Country Dashboard Global». Ce fut donc l’occasion de résumer notre engagement historique et exposer notre ambition dans ce domaine pour les années à venir.

Retenons que Save the Children Côte d'Ivoire est un exemple en ASRHR avec des « interventions-satellites » comme le Business Plus et le Cash Transfert Plus, concourant à une implémentation durable des interventions spécifiques (Planification familiale, ESC…) du ASRHR.

Cette réunion mondiale a été coprésidée par M. Philippe ADAPOE, Directeur Save the Children Rwanda et Mme Kathryn BOLLES, Directrice du thème mondial Santé et Nutrition. Ils ont rappelé que l'adolescence est une période de vulnérabilité mais également une fenêtre d'opportunités. 

Comoé Binaté Fatou et KOUASSI Max Elie Arsène