Sécuriser l'environnement d'apprentissage des enfants

Thursday 8 February 2018

 Permettre aux enfants d'aller à l'école dans un environnement sain, sécurisé et protecteur, tel est l'objectif poursuivi par Save the Children en Côte d'Ivoire à travers sa campagne l'Education : un droit aussi pour toutes les filles. C'est dans ce cadre que s'inscrivent les actions du projet SCHOOL ME implémenté dans la partie sud du pays, principalement dans les zones d'Adiaké et d'Abidjan.

Identifiés comme causes profondes de déperditions scolaires dans le village, les espaces de jeux vidéo ont fermé 02 mois après les séances de sensibilisation des membres des CAE et CPE tout comme les deux principaux maquis du village qui n'ouvrent plus que le vendredi soir et le samedi.

Réunion avec les villageois

Les premiers effets du projet SCHOOL ME sont déjà visibles à EPLEMLAN. En effet,  après avoir été sensibilisées sur méfaits de certaines causes des déperditions scolaires, les populations ont pris le taureau par les cornes. Les espaces de jeux-vidéos et les espaces sonorisés(maquis) ont été identifiés par les enfants, les adultes et les enseignants comme déterminants de déperditions scolaires dans ce village. Les enfants abandonnaient les salles de classes et les livres pour s’adonner aux jeux vidéo, souvent jusqu’à des heures tardives, la nuit. A côté de cela, le bruit assourdissant de la musique émanant des deux (02) principaux maquis du village, étaient difficilement supportés par maitres et élèves, pendant les cours.

Deux (02) mois après les sensibilisations, les espaces de jeux-vidéo ont fermé. Les deux maquis ont été invité à ne jouer leur musique que le vendredi soir et le samedi.

A EPLEMLAN, de nombreux parents et même le Directeur de l’école sont convaincus que l’arrivée du projet SCHOOL ME a commencé à avoir des effets positifs sur l’école et la protection des enfants.

SCHOOL ME Team  / François AMEDE MEGNAN